Être éleveur à La Bille Bleue

Pour une cohérence de système !

À ce jour en élevage laitier bio, les 3/4 des mâles quittent la filière biologique (Chiffre, IDELE). La filière laitière biologique n’assume pas la production de veau laitier et déléguée ainsi l’élevage de ses veaux à la filière industrielle de veaux de boucherie. Élever ses veaux laitiers sur son exploitation, c’est affirmer ses convictions et prôner une filière bio cohérente qui valorise à la fois son lait et ses veaux mâles laitiers.

Pour une meilleure valorisation mâle !

À l’heure actuelle, le prix moyen d’un veau laitier mâle de race Holstein de 50kg est de 10€ (chiffre Webagri, octobre 2020). Elever vos veaux mâles laitiers sous la nourrice ou sous la mère c’est vous laisser l’opportunité de rentabiliser la naissance et l’élevage du veau sur votre ferme dans le respect de ses besoins.

La Bille Bleue en pratique dans vos élevages

Intégrer la Bille Bleue, c’est respecter un cahier des charges basé sur le bien être et la valorisation des veaux laitiers :

Gérer un lot de vaches mères/nourrices pour l’élevage des veaux mâles

Élever ses veaux au pis durant 200 jours consécutifs minimum.

Privilégier l’alimentation 100% herbe

Favoriser les races à performances mixtes et la mixité génétique du troupeau

Participer à la construction d’une filière responsable lait/viande

Respecter le cahier des charges Bio

Gérer un lot de vaches mères/nourrices pour l’élevage des veaux mâles

Élever ses veaux au pis durant 200 jours consécutifs minimum.

Privilégier l’alimentation 100% herbe

Favoriser les races à performances mixtes et la mixité génétique du troupeau

Participer à la construction d’une filière responsable lait/viande

Respecter le cahier des charges Bio

Étape 1    
Naissance

Le veau reste avec sa mère biologique pour s’assurer de la prise du colostrum. Directement après la séparation avec sa mère le veau à adopter est mis dans une case avec un couple mère/veau biologique. Le veau ne doit pas passer par une phase d’alimentation lactée au seau, doit être uniquement nourris au pis.

Étape 2   
Phase d’adoption

C’est la période la plus difficile, elle demande beaucoup d’attention. À la Bille Bleue, c’est au maximum 2 veaux par vache : son veau biologique + un veau d’une autre vache. L’adoption est acquise lorsque la vache lèche ses veaux et que le veau boit. Si le refus dure plus de 36h , il faut alors changer de vache nourrice.

Étape 3   
Pâturage

Après l’adoption, la nourrice et ses veaux restent pendant 4 jours au minimum en case individuelle avant d’être regroupés avec d’autres mère/nourrice. Ensuite les veaux avec leur mère/nourrice sont élevés au pâturage. Il faut un contact rapproché (visuel, sonore et physique) deux fois par semaine (15min).

Étape 4   
Sevrage

Le sevrage doit être réalisé à 200 jours minimum, de préférence simultané pour les deux veaux de la même vache. C’est un sevrage tardif et progressif.

Étape 1

Naissance

Le veau reste avec sa mère biologique pour s’assurer de la prise du colostrum. Directement après la séparation avec sa mère le veau à adopter est mis dans une case avec un couple mère/veau biologique. Le veau ne doit pas passer par une phase d’alimentation lactée au seau, doit être uniquement nourris au pis.

Étape 2

Phase d’adoption

C’est la période la plus difficile, elle demande beaucoup d’attention. À la Bille Bleue, c’est au maximum 2 veaux par vache : son veau biologique + un veau d’une autre vache. L’adoption est acquise lorsque la vache lèche ses veaux et que le veau boit. Si le refus dure plus de 36h , il faut alors changer de vache nourrice.

Étape 3

Pâturage

Après l’adoption, la nourrice et ses veaux restent pendant 4 jours au minimum en case individuelle avant d’être regroupés avec d’autres mère/nourrice. Ensuite les veaux avec leur mère/nourrice sont élevés au pâturage. Il faut un contact rapproché (visuel, sonore et physique) deux fois par semaine (15min).

Étape 4

Sevrage / Séparation

Le sevrage doit être réalisé à 200 jours minimum, de préférence simultané pour les deux veaux de la même vache. C’est un sevrage tardif et progressif.

Pour plus d’information, cliquez ici :

Fiche technique

Mise en œuvre

de l’élevage sous

mère / nourrice

Fiche technique

Impacts techniques

de l’élevage sous

mère / nourrice

Fiche technique

Élevage sous nourrice : Un bien-être autant pour l’éleveur que les animaux

TÉMOIGNAGES DE NOS ÉLEVEURS ADHÉRENTS :

« C’est un bien être supplémentaire pour le veau de pouvoir être élevé par sa mère ou une nourrice, et surtout en plein air c’est-à-dire dans les conditions naturelles d’un animal. C’est aussi un bien être supplémentaire pour l’éleveur parce que c’est moins de travail d’avoir des animaux en extérieur : on n’a pas tous les soins quotidiens (apporter à manger et à boire au veau, nettoyer sa case…). C’est plus que du temps de surveillance. » propos de Gérard éleveur laitier dans l’Orne.

> Plus d'informations et quelques précisions…

« Le premier aspect, c’est que là, La Bille Bleue est mon intermédiaire, c’est comme si j’ai un relation avec le client. Tu seras me dire si mon veau était bon, j’aurai mon rendu sur ce que je produis. Puis, le côté éthique, on va faire quelques choses de nouveaux et d’innover. Je trouve ça génial de voir une vache avec des veaux » propos de Jolan éleveur laitier en vendée.

> Plus d'informations et quelques précisions…

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Soucieux d’offrir une meilleure vie aux veaux nés sur son élevage, il a été l’un des premiers partenaires de La Bille Bleue et un élément moteur dans la construction du cahier des charges. Il est installé dans une exploitation de 58ha de SAU avec 70 vaches laitières dont 10 vaches nourrices.


S’engageant dans un système économe en intrants, Gérard conduit ses vaches en pâturage tournant dynamique plus de 10 mois dans l’année avec une ration 100% à l’herbe.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : A

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litre de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Élevage des veaux mâles : ¼ vendus à La Bille Bleue, ¼ élevés sous mère/nourrice.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourriceAge au 1er vêlage : 24 mois.

" C’est un bien être supplémentaire pour le veau de pouvoir être élevé par sa mère ou une nourrice, et surtout en plein air c’est-à-dire dans les conditions naturelles d’un animal. C’est aussi un bien être supplémentaire pour l’éleveur parce que c’est moins de travail d’avoir des animaux en extérieur : on n’a pas tous les soins quotidiens (apporter à manger et à boire au veau, nettoyer sa case…). C’est plus que du temps de surveillance. » propos de Gérard éleveur laitier dans l’Orne."

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Soucieux d’offrir une meilleure vie aux veaux nés sur son élevage, il a été l’un des premiers partenaires de La Bille Bleue et un élément moteur dans la construction du cahier des charges. Il est installé dans une exploitation de 58ha de SAU avec 70 vaches laitières dont 10 vaches nourrices.

S’engageant dans un système économe en intrants, Gérard conduit ses vaches en pâturage tournant dynamique plus de 10 mois dans l’année avec une ration 100% à l’herbe.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : 1

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litres de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Élevage des veaux mâles : ¼ vendus à La Bille Bleue, ¼ élevés sous mère/nourrice.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourrice

Âge au 1er vêlage : 24 mois.

" C’est un bien être supplémentaire pour le veau de pouvoir être élevé par sa mère ou une nourrice, et surtout en plein air c’est-à-dire dans les conditions naturelles d’un animal. C’est aussi un bien être supplémentaire pour l’éleveur parce que c’est moins de travail d’avoir des animaux en extérieur : on n’a pas tous les soins quotidiens (apporter à manger et à boire au veau, nettoyer sa case…). C’est plus que du temps de surveillance. » propos de Gérard éleveur laitier dans l’Orne."

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Soucieux d’offrir une meilleure vie aux veaux nés sur son élevage, il a été l’un des premiers partenaires de La Bille Bleue et un élément moteur dans la construction du cahier des charges. Il est installé dans une exploitation de 58ha de SAU avec 70 vaches laitières dont 10 vaches nourrices.


S’engageant dans un système économe en intrants, Gérard conduit ses vaches en pâturage tournant dynamique plus de 10 mois dans l’année avec une ration 100% à l’herbe.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : 1

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litre de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Élevage des veaux mâles : ¼ vendus à La Bille Bleue, ¼ élevés sous mère/nourrice.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourrice

Âge au 1er vêlage : 24 mois.

" C’est un bien être supplémentaire pour le veau de pouvoir être élevé par sa mère ou une nourrice, et surtout en plein air c’est-à-dire dans les conditions naturelles d’un animal. C’est aussi un bien être supplémentaire pour l’éleveur parce que c’est moins de travail d’avoir des animaux en extérieur : on n’a pas tous les soins quotidiens (apporter à manger et à boire au veau, nettoyer sa case…). C’est plus que du temps de surveillance. » propos de Gérard éleveur laitier dans l’Orne."

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Soucieux d’offrir une meilleure vie aux veaux nés sur son élevage, il a été l’un des premiers partenaires de La Bille Bleue et un élément moteur dans la construction du cahier des charges. Il est installé dans une exploitation de 58ha de SAU avec 70 vaches laitières dont 10 vaches nourrices.

S’engageant dans un système économe en intrants, Gérard conduit ses vaches en pâturage tournant dynamique plus de 10 mois dans l’année avec une ration 100% à l’herbe.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : 1

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litres de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Élevage des veaux mâles : ¼ vendus à La Bille Bleue, ¼ élevés sous mère/nourrice.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourrice

Âge au 1er vêlage : 24 mois.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Soucieux d’offrir une meilleure vie aux veaux nés sur son élevage, il a été l’un des premiers partenaires de La Bille Bleue et un élément moteur dans la construction du cahier des charges. Il est installé dans une exploitation de 58ha de SAU avec 70 vaches laitières dont 10 vaches nourrices.


S’engageant dans un système économe en intrants, Gérard conduit ses vaches en pâturage tournant dynamique plus de 10 mois dans l’année avec une ration 100% à l’herbe.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : A

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litre de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Élevage des veaux mâles : ¼ vendus à La Bille Bleue, ¼ élevés sous mère/nourrice.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourriceAge au 1er vêlage : 24 mois.

" Le premier aspect, c’est que là, La Bille Bleue est mon intermédiaire, c’est comme si j’ai une relation avec le client. Tu seras me dire si mon veau était bon, j’aurai mon rendu sur ce que je produis. Puis, le côté éthique, on va faire quelques choses de nouveaux et d’innover. Je trouve ça génial de voir une vache avec des veaux "

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Jolan Brebion est un jeune agriculteur installé depuis janvier 2021, dans une exploitation de 50 ha avec 35 vaches laitières donc 4 vaches nourrices. Il est en autonomie alimentaire totale dans un système 100% herbe avec un pâturage au fil avant pendant au moins 10 mois dans l’année.

Son système d’exploitation est basé sur la simplification. Pour atteindre cet objectif, il élève toutes ces génisses de renouvellement sous nourrice, est en vêlage groupé de printemps avec une fermeture de traite durant 2 mois et en monte naturelle.

Engagé pour le respect de bien-être animal et pour une cohérence pour la filière bio, il a été de suite conquis par les valeurs et le modèle que La Bille Bleue défend.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : 1

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litres de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourrice

Âge au 1er vêlage : 24 mois.

" Le premier aspect, c’est que là, La Bille Bleue est mon intermédiaire, c’est comme si j’ai une relation avec le client. Tu seras me dire si mon veau était bon, j’aurai mon rendu sur ce que je produis. Puis, le côté éthique, on va faire quelques choses de nouveaux et d’innover. Je trouve ça génial de voir une vache avec des veaux "

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Jolan Brebion est un jeune agriculteur installé depuis janvier 2021, dans une exploitation de 50 ha avec 35 vaches laitières donc 4 vaches nourrices. Il est en autonomie alimentaire totale dans un système 100% herbe avec un pâturage au fil avant pendant au moins 10 mois dans l’année.

Son système d’exploitation est basé sur la simplification. Pour atteindre cet objectif, il élève toutes ces génisses de renouvellement sous nourrice, est en vêlage groupé de printemps avec une fermeture de traite durant 2 mois et en monte naturelle.

Engagé pour le respect de bien-être animal et pour une cohérence pour la filière bio, il a été de suite conquis par les valeurs et le modèle que La Bille Bleue défend.

QUELQUES PRÉCISIONS

Nombre d’UTH : 1

Production de lait vendu à Biolait : 4 000 litres de lait /VL/an

Alimentation : Système 100% herbe aucune distribution de concentré.

Conduite des génisses de renouvellement : Sous mère/nourrice

Âge au 1er vêlage : 24 mois.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos ventes, promotions et actualités

(désinscription possible à tout moment)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos ventes, promotions et actualités

(désinscription possible à tout moment)